Abidjan: Coup de filet contre le trafic de timbres : Trois trafiquants arrêtés par l’UCT

Selon les déclarations des faussaires, cette activité illicite perdurait depuis plus de cinq ans, avec la complicité de certains agents de l'État.

0
638

Les forces de Police de l’Unité de lutte contre la Criminalité Transnationale (UCT) ont réalisé une opération fructueuse en arrêtant trois individus impliqués dans un vaste trafic de timbres.

L’opération a débuté le mardi 3 octobre et s’est conclue le mercredi 4 octobre, marquant un coup dur pour les trafiquants de timbres de tout genre.

L’enquête a été déclenchée grâce à un élément d’immersion, qui a établi un contact avec les trafiquants et a organisé l’achat de 100 feuilles de timbres pour un montant de 120 000 francs CFA au carrefour Sapeurs-Pompiers de Yopougon, le mardi à 10 heures 30. Lorsque le livreur est arrivé pour la transaction, il a été immédiatement appréhendé par le groupe d’intervention.

L’interrogatoire du livreur a rapidement conduit les agents à identifier son mandant, nommé D.R, résidant dans un autre quartier d’Abidjan. D.R a été arrêté le lendemain, et grâce à sa collaboration, deux autres individus, G.E et S.M, ont également été appréhendés. Ces deux derniers étaient les principaux fournisseurs de timbres administratifs ivoiriens, provenant de Chine.

G.E, qui réside en Chine de manière permanente, a admis approvisionner le marché ivoirien en timbres depuis 2020. Il les introduit en Côte d’Ivoire lors de ses voyages, puis les écoule grâce à D.R, chargé de les revendre au sein de l’administration ivoirienne.

Selon les déclarations des faussaires, cette activité illicite perdurait depuis plus de cinq ans, avec la complicité de certains agents de l’État.

Des centaines de millions de francs CFA en timbres fiscaux et municipaux ont ainsi été écoulés sur tout le territoire ivoirien.

Lors de l’opération, les forces de l’UCT ont saisi un impressionnant lot de timbres, comprenant 8 376 timbres fiscaux d’une valeur totale de 4 188 000 francs CFA, 4 212 timbres fiscaux d’une valeur de 4 121 000 francs CFA, ainsi que 250 timbres fiscaux d’une valeur de 5 000 000 francs CFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici