la police désigne une suspecte principale dans la mort d’un chanteur

La police au Nigeria a indiqué vendredi qu'une infirmière non qualifiée était la principale suspecte dans la mort d'un chanteur à succès en septembre, l'accusant de lui avoir administré des médicaments en faisant preuve de "négligence professionnelle".

0
133

Cette annonce intervient quelques jours après qu’une star de l’Afrobeats, Naira Marley, a été placée en garde à vue pour être interrogée, avec d’autres, sur les circonstances de la mort du chanteur populaire Mohbad, 27 ans, à Lagos le 12 septembre.

Au total, cinq personnes ont été arrêtées, dont l’infirmière.

Cette femme, Feyisayo Ogedengbe, avait été invitée par l’un des amis de Mohbad à venir le soigner chez lui, a indiqué à la presse un commissaire de police de Lagos, Idowu Owohunwa. Elle lui avait fait trois injections, comprenant notamment des antibiotiques, entraînant chez le chanteur vommissements et convulsions.

« Elle est la principale suspecte dans la mort de Mohbad », a-t-il dit.

Selon la police, cette infirmière auxiliaire n’était pas qualifiée pour ce genre de procédures et a fait preuve de « négligence professionnelle ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici