Ruth Gbagbi et Cheick Cissé Salah mécontents de la fédération ivoirienne de Taekwondo

0
124

Ruth Gbagbi et Cheick Cissé Salah ne participeront pas au Grand Prix de Taiyuan à cause de la Fédération ivoirienne de Taekwondo. Les deux athlètes ont exprimé leur mécontentement dans un courrier adressé au Comité national olympique (Cno Côte d’Ivoire).

« En effet, selon le règlement de la World taekwondo, la Fédération ivoirienne de taekwondo doit accepter notre invitation au Grand prix et confirmer notre participation. Or, malgré de nombreuses relances et tentatives afin de m’assurer que la fédération confirme ma participation, elle a failli à son obligation et je me retrouve ainsi que Cheick Cissé, exclue du Grand prix de Taiyuan, en octobre », peut-on lire dans le courrier de Ruth Gbagbi.

Suite à la lettre de Gbagbi, le tout nouveau champion du monde et unique médaillé d’or olympique, Cheick Cissé Salah, a quant à lui écrit directement à la Fédération ivoirienne de Taekwondo.

Cissé Cheick se plaint du fait qu’il n’a pas retrouvé son nom sur la liste des athlètes retenus pour combattre à Taiyuan le mois prochain.

« Contrarié par cette situation, pourriez-vous me donner les raisons de cette exclusion ? Car la World taekwondo m’a informé que la liste a bien été envoyée et réceptionnée par la Fédération ivoirienne de taekwondo. En tant que numéro un mondial à un an des Jeux olympiques de Paris 2024, il est primordial pour moi de participer à toutes les compétitions majeures afin de non seulement maintenir mon rang et surtout de me qualifier directement dans le top 5 », a écrit Cissé Cheick.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici