Réseaux sociaux: Escroquerie via mobile money par usurpation d’identité

0
120

Monsieur DI s’est rendu dans les locaux de la PLCC à fin de porter plainte pour spoliation de compte Facebook et d’usurpation d’identité.

En effet, il affirme avoir été informé par son frère qu’un individu utilise son compte Facebook pour escroquer ses correspondants.

Suite à cette plainte, la PlCC(plateforme de lutte contre la Cybercriminalité) appuyée par le LCN (Laboratoire de Criminalité Numérique) a mené des investigations qui ont permis l’interpellation de BS.

Soumis à un interrogatoire, BS reconnaît les faits qui lui sont reprochés.

BS nous décrit sa stratégie qui consiste à faire croire à ses victimes qu’il se trouve dans un état de santé alarmant avec une photo d’illustration dont la personne est couchée sur un lit d’hôpital couvert d’un drap, il sollicite ainsi une aide financière.

Il faut également noter qu’au cours de l’enquête, des éléments ont révélés un lien avec deux autres plaintes, celles de Messieurs GK et BC.

BS avoue pratiquer cette activité illicite depuis 06 mois et a réussit à soutirer deux cent mille francs cfa ( 200.000fcfa).

Pour finir, il a été conduit au parquet avec pour charge spoliation de compte Facebook et utilisation frauduleuse d’éléments d’identification de personne physique suivies d’escroquerie via mobile money.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici