Qui est véritablement Robert Beugré Mambé, le nouveau premier ministre ?

0
103

Robert Beugré Mambé Premier Ministre de Côte d’Ivoire
Né le : 1 janvier 1952
Lieu : Abiaté (Dabou)
Nationalité : Ivoirienne
Famille : Veuf et père de 4 enfants

Ancien Président de la Commission électorale indépendante (CEI) et Ministre Gouverneur du District Autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, est né à Abiaté le 01 janvier 1952, localité située à la périphérie d’Abidjan, dans le sud de la Côte d’Ivoire.Titulaire d’un baccalauréat mathématiques et technique, il rentre en 1971 à l’Ecole Normale Supérieure des Travaux Publics où il s´adjuge le diplôme d’ingénieur des travaux publics, en 1976. Vice-major de sa promotion, il est sélectionné, sur la base de ses excellents résultats scolaires, par le Fonds Européen de Développement pour des études complémentaires. Il part alors à Paris pour parfaire ses connaissances et en ressort avec un diplôme de 3ème cycle.
Après son cursus universitaire, ce spécialiste en calcul de ponts, de barrages, d’immeubles de grande hauteur, de plateformes en mer et de grands ouvrages d’assainissement intègre l’administration ivoirienne où il exerce dans les plus hautes sphères de l’Etat, assurant pendant de nombreuses années, la fonction de Directeur de
Cabinet des plusieurs Ministres en charge de l’Urbanisme, du Logement, de la Construction, de l’Equipement, de l’Assainissement, des Transports, du Tourisme et de l’Environnement. Il est aussi sollicité régulièrement par la Banque Mondiale pour conduire des projets communautaires. Au sortir de la grave crise post-électorale qu’a connue la Côte d’Ivoire en 2010, il est nommé Gouverneur du District Autonome d´Abidjan en avril 2011, avec pour mission de reconstruire aux côtés du Président de la République, la capitale économique Abidjan, lui redonner son positionnement international et renouer les liens de la cohésion sociale entre les principales couches ethniques, politiques et sociales du Grand Abidjan. Il nourrit de grandes ambitions pour le District Autonome d’Abidjan et en quelques années seulement de travail, il convainc les plus sceptiques sur ses grandes capacités de manager, ce qui lui vaut aujourd’hui des lauriers aussi bien au plan national qu’international.

Dans l´exercice de ses responsabilités de Gouverneur du District Autonome d’Abidjan, il fait montre d´un engagement acharné dans la lutte contre la pauvreté, à travers un certain nombre de projets tels que la construction d´usines d´attiéké (semoule de manioc cuite à la vapeur, projet pour lequel Abidjan a obtenu le 3ème Prix Mondial de l’Association Métropolis), de transformation de la tomate fraîche en conserve. Mais aussi, et surtout, à travers l´institution du Prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent doté d´une enveloppe annuelle de 200 millions de FCFA, afin de permettre aux jeunes qui le souhaitent de s’installer à leur propre compte.

En 2016, à l’issue du Conseil des Ministres du mercredi 27 juillet, il est nommé Ministre auprès du Président de la République chargé des Jeux de la Francophonie. Mambé réussit à les organiser avec brio au point où lors de sa réunion d’orientation en 2018 à Paris, les Responsables de l’Organisation Internationale de la Francophonie les qualifient « des plus aboutis de l’histoire de l’organisation. »

Le 13 Mai 2020, le Président de la République procède à la Signature de décrets de nomination. Parmi les promus se trouve Robert Beugré Mambé. Il est désormais Ministre, Gouverneur du District Autonome d’Abidjan. Deux ans après, soit en Février 2022, le Président de la République, SEM Alassane Ouattara fait de lui le numéro 3 du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), le parti au pouvoir.

Le travail de ce prédicateur ne passe pas inaperçu, c’est à juste titre qu’il figure en bonne place parmi « les 50 personnalités qui font la Côte d´Ivoire », selon le célèbre hebdomadaire panafricain « Jeune

Afrique l’Intelligent ». En mai 2015, il décroche une autre distinction et non des moindres, celle du meilleur africain ayant initié des actions de développement local en faveur des populations. Un prix qui a mobilisé les sommités du monde de la finance et des assurances à Abidjan. Aujourd´hui, il caresse le rêve de hisser Abidjan au rang de grandes métropoles africaines telles que le Caire, Johannesburg et Lagos.

Pour atteindre ce noble objectif, il a engagé des travaux d´Hercule dans les domaines de la voirie, de l´électrification, de l´adduction d´eau, de l’éducation pour plusieurs milliards de FCFA. Il veut ainsi prendre une part active dans l´émergence de la locomotive de l’UEMOA que constitue la Côte d’Ivoire 🇨🇮.

En 2023, il est élevé au grade de Docteur honoris causa de l’Ecole de Commerce de Lyon en même temps que plusieurs autres personnalités africaines et européennes influentes.

Curriculum vitæ
FORMATION ACADÉMIQUE

1977: Diplômé du Centre des Hautes Etudes de la Construction de Paris France (Spécialité calcul des structures en béton Armé et béton Précontraint): diplôme de 3ème cycle Equivalence du D.E.A (Diplôme d’Etudes Approfondies).

1973-1976: Diplôme d’Ingénieur des Travaux Publics (Vice-major de la promotion)

1971-1973: Mathématiques supérieures et mathématiques spéciales

1971: Baccalauréat mathématiques et techniques

FORMATIONS COMPLEMENTAIRES

1998 :Formation en matière de financement du logement en France auprès de l’Office HLM, Caisse des Dépôts, Crédit Foncier, Caisse de Garantie, Crédit Agricole, Caisse de Refinancement Hypothécaire, sur financement de la Coopération Française.

1995: Formation sur la gestion foncière (financement, aménagement, commercialisation) au Centre de Formation continue de l`Ecole Nationale des Ponts et chaussées de Paris

1994 : Formation sur le financement du logement à Paris, au Centre de Formation Continue de l`Ecole Nationale des Ponts et Chaussées.

1991-1992: Formation en gestion des entreprises à l`Ecole des Chefs d’Entreprises d’Abidjan (1 année scolaire)

1991: Gestion financière et Gestion des ressources Humaines (Yamoussoukro)

1989: La stratégie de l’entretien routier: Programmations et mécanismes de mise en œuvre. Formation à Libreville (Gabon) par la Banque Mondiale

1986: Stage à la Caisse des Dépôts et Consignations de Paris sur la Gestion des Sociétés d`Economie Mixte en Aménagement Urbain à Lyon et Marseille (structures, financement, méthodologie)

1984: Formation en gestion des entreprises au Centre Ivoirien de

Gestion des Entreprises

1984: Formation en gestion du Personnel à Yamoussoukro

FONCTIONS OCCUPÉES DATE FONCTIONS

MISSIONS De 2011 à ce jour Gouverneur du
District d’Abidjan puis Ministre Gouverneur du District Autonome d’Abidjan

– Assurer la gestion administrative Initier et assurer le développement du

District Autonome d’Abidjan A ce titre les projets ci-après ont été réalisés.

– Réalisation de la phase 1 du programme de bitumage des villages Atchan et Akyé visant le bitumage de 110 Kms de voies

– Lancement de la phase 2 du programme de bitumage des villages du District d’Abidjan portant sur 150 Kms

– Renforcement du réseau d’adduction d’eau
potable dans les villages des Sous-préfectures du District

– Renforcement du réseau électrique

– Réalisation d’infrastructures d’assainissement et de drainage

– Construction et réhabilitation d’infrastructures
éducatives

– Construction et réhabilitation de bâtiments au
profit des FDS

– Equipement en moyens logistiques et matériel
technique des pompiers militaires et civils

Financement de projets jeunes

– Construction d’unités de production d’attiéké

– Mise aux normes par la construction et réhabilitation d’infrastructures à l’Abattoir de Port Bouët

– Acquisition de fermes au profit des jeunes

– Insertion dans le tissu social de jeunes déscolarisés appelés Enfants de la rue 2016 à 2018

Ministre auprès du Président chargé des jeux de la
francophonie

– Organiser les 8èmes Jeux de la Francophonie

A côté de la tenue effective de ces jeux, les travaux ci-après ont été réalisés:

• Réhabilitation de sites publics (Musée,

Bibliothèque Nationale, Palais de la Culture, Stade Robert Champroux)

• Construction du village Akwaba (4000 lits), de l’espace Canal aux bois, de la salle de Tennis du Palais des Sports de Treichville

• Formation des jeunes au Bénévolat
2006 à 2010 Président de la Commission Electorale
Indépendante

• Restructurer la CEI et installer tous ses démembrements ;

• Faire authentifier la liste électorale de 2002, retenue par les Accord de Ouagadougou comme la liste de référence ;

• Conduire le processus électoral de sortie de crise (cartographie électorale, recensement électoral, supervision de confection des documents électoraux par l’INS et SAGEM SECURITE)

2001 à 2006 Consultant Indépendant
– Consultant auprès de la commune du Plateau (études d’Ingénierie spécifiques. voiries, assainissement – drainage) en 2002,

– Consultant auprès de la commune de Port-Bouët (assistance technique permanente) depuis 2003.

– Consultant auprès du Bureau National d`Etudes Techniques (BNETD) pour l`organisation du séminaire relatif aux quartiers précaires : exemple de la commune de Man sur le thème : Capitalisation des études et expériences de restructuration des quartiers précaires en Côte d`Ivoire en Mai 2002.

– Consultant auprès du ministère de la Construction et de l`Urbanisme, du Bureau National d`Etudes Techniques, de la Banque Nationale d`Investissement, et de la Direction Générale des Impôts, pour la réalisation d`une étude sur le thème : » Incitations Fiscales et Mécanismes de Financement de l`Habitat  » dans le cadre du séminaire sur le financement de l`habitat social et économique en Juillet 2005

1995 à 2001 Coordinateur Projet Banque Mondiale

Coordinateur du Projet Banque Mondiale sur la nouvelle politique de l’habitat en Côte d’Ivoire comprenant 40 sous projets et actions dont les reformes législatives et réglementaires en matière foncière, la réforme de la gestion foncière, la reforme du financement du logement et le renfor- cement des capacités institutionnelles.

1990 à 1995 Directeur de Cabinet

– Directeur de Cabinet au Ministère de la Construction chargé de la définition des politiques en matière d’urbanisme, d’aménagement foncier, d’habitat, de construction.

– Directeur de Cabinet au Ministère du Logement, du Cadre de Vie et de l’Environnement chargé du pilotage du plan national d’action environnementale et chef de la délégation du gouvernement ivoirien auprès de la Banque Mondiale à Washington pour la négociation du Projet d’Appui Institutionnel à la politique de l’habitat.

1985 à 1990 Directeur de Cabinet Conseiller Technique

Directeur Général de la SETU

Directeur de Cabinet du Ministère de l’équipement, des Transports et du Tourisme chargé de conduire les réflexions sur la valorisation des permis professionnels dans le cadre de la lutte contre les accidents de la circulation.

Directeur de Cabinet du Ministère de la Construction et de l’Urbanisme.

Entre autres activités : la définition des politiques d’urbanisme, d’aménagement urbain, d’habitat, de construction, de révision et d’adaptation aux contingences des textes règlementaires en matière d’urbanisme.

Conseiller Technique au Ministère des Travaux Publics et des Transports, de la Construction et de l’Urbanisme en charge des questions hydrauliques et d’assainissement notamment l’examen et le redressement des plans directeurs de voirie, d’assainissement et d’hydraulique ainsi que l’élaboration des politiques de routes nationales, des pistes villageoises, des pistes agricoles.

Directeur General de la Société d’Equipements des Terrains Urbains (SETU) chargé de l’établissement des plans directeurs du réseau d’assainissement et de drainage de la ville d’Abidjan et des villes de ‘intérieur ainsi que les négociations avec les propriétaires coutumiers ;

Expérimentation réussie de l’approche participative dans la gestion des quartiers précaires avec des prises de décisions collégiales et l’assentiment des populations concernées.

1977 à 1985 Chef de Département Ingénieur Chef Projet

Chef de Département Grandes Infrastructures du Bureau Central des Etudes Techniques (B.C.E.T) en charge de la conception et du calcul des grands ouvrages (Pont De-Gaule- Boulevard Giscard d’Estaing, Boulevard de la Paix à Attécoubé, voiries et immeubles de grande hauteur ;

Ingénieur en chef chargé d’identifier sur le territoire national l’état des pistes agricoles et rurales ainsi que les ouvrages et propositions de mesures opérationnelles ainsi que d’un catalogue de calcul des ponts mixtes.

1981 à 1984 Directeur de Cabinet du Ministère de la
Construction et de l’Urbanisme Chargé de la mise en œuvre de la politique gouvernementale en matière d’urbanisme et de construction

1977 à 1981 Chef du Département Grande Infrastructure du BCET (actuel BNETD)
Chargé de la conception et du suivi des gros œuvres du gouvernement

LE POSITIONNEMENT DU DISTRICT AUTONOME
D’ABIDJAN DANS LES RESEAUX DE VILLES

Association ou Réseaux de villes Position
Association Internationale des Maires Francophones (AIMF)
Secrétaire Général et Vice-Président
Fonds Mondial de Développement desVilles (FMDV)

Co-Président Association des Grandes Métropoles du Monde (Metropolis)

Envoyé Spécial pour le Congrès Mondial du 40ème Anniversaire (2025)

Association Internationale des Villes Messagères de la Paix (AIVMP)

Vice-Président Afrique Association Internationale des Régions Francophones (AIRF)

Secrétaire Général Adjoint Pacte de Politique Alimentaire Urbaine de Milan (MUFPP)

Membre du Comité de Pilotage, Représentant Zone Afrique Groupe C40 Vice-Président Afrique

CONFÉRENCES D’ORDRE GÉNÉRAL

1991: Le métier d`ingénieur Génie Civil : hier, aujourd`hui et demain. Encadrement de thèses de fin cycle (dans l`enseignement supérieur). En collaboration avec des élèves ingénieurs de l’ENSTP,

1- Promotion immobilière privée individuelle et promotion immobilière collective : comparaison des coûts.(Mr N`Guessan André Rodrigue)

2- Optimisation de l`aménagement foncier.
(Mr Kouakou Didier)

3- Mécanisme de collectes des impôts fonciers.
(Mr Dosso Gosse)

4- La purge des droits coutumiers : la rationalisation.(Mr Amani Gilles)

5- La quotité cessible dans le financement du logement,
(Mr Gnayoro Guy Noël)

6- La demande et l’offre en logements. (Mr Sidibé Laciné)
7- Le dimensionnement des ouvrages de drainage.
(Mr Loukou Konan, décédé)

8- Etablissement d’un catalogue de calcul des débits pour les ouvrages routiers. (Mr N`Guessan Yao)
9- Les conséquences plurielles du déficit en logements. (Mr Kessé Gérard)
10- Le financement de l`aménagement foncier.
(Mr Kossonou Yao Roméo)

11- La création des Titres fonciers : faiblesses et solutions.(Mr Touré Watoun Mathieu)

12- La gestion de la copropriété à Abidjan : problématique etsolutions. (Mr Koné Souleymane) En collaboration avec des étudiants en DESS Economie immobilière de l’Université FHB

13- Impact des exonérations fiscales sur le coût du logement

14. La part du logement dans le Produit Intérieur Brut de la Côte d`Ivoire de 1990 à 2000. (Mme Daly Félicité)

15. L’influence du circuit de vente des matériaux sur le coût des logements. (Mr Yao Kouadio Hippolyte)
16. Le choix alternatif des logements en Rez-de-Chaussée et en hauteur: point de vue du décideur politique. (Mlle Touré K.)

AUTRES RESPONSABILITÉS
De 1995 à 2001: 1er Adjoint au maire de Songon (commune située à 30 km d`Abidjan). Chargé des problèmes de développement urbain et des pistes agricoles et villageoises. Conférence dans le domaine de l`habitat et de l`aménagement urbain

1999: Coprésident scientifique de préparation puis président scientifique du séminaire de refonte (i) des textes organiques des professions de l’immobilier, (ii) des relations entre professionnels de l`immobilier, (iii) des relations entre les professionnels de l`immobilier et l`Etat, organisé en 1999 à Yamoussoukro (Côte d`Ivoire).

1999: le financement du logement en Côte d`Ivoire.

1988: Organisateur principal et conférencier au séminaire sur l’entretien routier à l`Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics de Yamoussoukro.

1986: Membre du comité scientifique du séminaire sur l’aménagement urbain organisé par l’USAID à Harare au Zimbabwe en 1986

1986: Organisateur principal et directeur scientifique du séminaire sur la conception des réseaux d’assainissement et de drainage dans l’aménagement urbain, organisé à l`Ecole nationale supérieure des TP de Yamoussoukro (Côte d`Ivoire).

-1986: Le dimensionnement et le calcul des ouvrages de drainage et d`assainissement
-1986: La politique de l`Habitat en Côte d`Ivoire de 1960 à 1984
-1986: Les infrastructures dans l’aménagement urbain

Depuis 1978:
– Encadrement des élèves ingénieurs pour leur thèse de fin de cycle
– Membre du grand jury et président du sous-jury bâtiment et urbanisme

des diplômes d’ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics (ENSTP)

1978 à 1997 :membre de plusieurs Conseils d’Administration de sociétés (Caisse Nationale de Prévoyance Sociale, Société de Construction et de Gestion Immobilière, Office Ivoirien des Chargeurs, Office des Télécommunications de Côte d`Ivoire).

De 1978 à 1984:
– Assistant en calculs de structures et ouvrages de drainage à l`ENSTP.

– Chargé de cours en calculs de structures à l`ENSTP
– Professeur de calcul des ouvrages en béton précontraint (en relation avec le professeur Dreux du CEBTP de Paris).

Distinctions et publications
OUVRAGE EN PREPARATION :
Les quartiers précaires à Abidjan : une nécessité de la conversion du regard dans la lutte contre la pauvreté.

DISTINCTIONS :

– Officier du mérite sportif de Côte d`Ivoire – 1986
– Lauréat auprès de  » Voice International of Africa  » au titre de la SETU en 1986
– Lauréat auprès de « Africa Awards » au titre de la SETU en 1987
– Chevalier de l`ordre du Mérite de Côte d`Ivoire en 1988
– Officier de l`Ordre du Bélier en 2004.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici