Niger : l’ambassadeur de France serait pris en otage ?

L'ambassadeur de France au Niger est pris en otage a déclaré Emmanuel Macron vendredi. Pour le président Français, Sylvain Itte est privé de nourriture et de mouvement par les militaires au pouvoir à Niamey. La junte avait invité le diplomate français à quitter le pays.

0
238

Il est devenu persona non grata depuis l’expiration de l’ultimatum de 48 heures qu’il a reçu le mois passé.

« Au Niger, au moment où je vous parle, nous avons un ambassadeur et des membres diplomatiques qui sont pris en otage, littéralement, à l’ambassade de France. On empêche de livrer la nourriture, ils mangent avec des rations militaires et ils restent là parce que, simplement, la France, soutenant la démocratie et considérant qu’il n’y a pas de doubles standards à avoir pour l’Afrique, considère que le président Bazoum, retenu en otage chez lui, est le président légitimement élu. Comment voudriez-vous que l’on délivre des visas ou que nous faisions de la coopération culturelle quand vous n’avez plus la possibilité même, pour un ambassadeur de sortir, qu’il est persona non grata et que l’on refuse qu’il puisse s’alimenter. « , a déclaré le président Français.
Paris ne reconnait toujours pas le pouvoir des militaires issu du coup d’Etat du 26 juillet. Pour Emmanuel Macron, Mohamed Bazoum est l’autorité légitime du Niger. La France dispose 1 500 soldats et affirme que leur déploiement ne sera négocié qu’avec Mohamed Bazoum pourtant toujours détenu par ses tombeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici