Niger : l’Allemagne et l’Italie aux secours du Niger après l’échec de la CEDEAO

0
270

L’Allemagne et l’Italie se sont dites lundi favorables à une solution diplomatique au Niger, après l’expiration de l’ultimatum ouest-africain adressé aux auteurs du coup d’Etat dans le pays du Sahel.

Même si l’ultimatum de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a expiré dimanche soir, « les discussions de médiation se poursuivent » avec les militaires qui ont pris le pouvoir à Niamey, a assuré un porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères.

« La CEDEAO a toujours souligné qu’elle épuiserait d’abord ses efforts de médiation (…) nous pensons que les efforts de médiation n’en sont qu’à leur début parce que les sanctions commencent seulement à produire leurs effets », a ajouté ce porte-parole, Sebastian Fischer, lors d’un point presse régulier à Berlin.

Il n’y a, selon lui, « pas d’automatisme » entre la fin de l’ultimatum de la CEDEAO et une intervention armée au Niger.

« Nous continuons d’espérer que les putschistes répondront aux efforts de médiation de l’Union africaine et de la CEDEAO, et nous sommes en contact étroit avec ces deux organisations au sujet des prochaines étapes » de la crise, a-t-il encore assuré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici