Le Tueur de Man : C’est sa chérie qui a demandé qu’il tue l’enfant de 7 ans . Un troisième complice très impliqué recherché.

0
382

Comment la Police Criminelle a pu les prendre :

Le 19 novembre 2023, le paisible village de Gbantongouin, dans la région de Man, a été le théâtre d’un drame épouvantable. Dame Keke Loyotto Christelle Flavie et son fils ont été les victimes innocentes de Gore Bi Mohamed et de sa complice, sa concubine dont l’identité reste à préciser. Un troisième individu, complice du couple meurtrier, est activement recherché par la Police Criminelle.

Ce jour fatidique, le couple meurtrier s’est introduit chez Dame Flavie sous prétexte de lui rendre visite. Gore Bi Mohamed, demandant de l’argent, a déclenché une dispute fatale. Après avoir violemment agressé la défunte, il a rejoint sa complice à l’extérieur, croyant que Dame Flavie était décédée.

L’horreur ne s’est pas arrêtée là. La concubine a suggéré d’éliminer le fils de 7 ans, seul témoin du crime. Sous les ordres du couple meurtrier, l’enfant a été étouffé jusqu’à sa mort.

Par la suite, le couple macabre s’est rendu chez un ami, qui, loin de les dissuader, les a encouragés à maquiller la scène du crime en cambriolage. Ce complice sadique a ajouté l’horreur en égorgeant la mère et le fils avec une machette, prenant même le téléviseur de la défunte pour rendre le scénario plus plausible.

La traque qui a suivi a mobilisé les forces de l’ordre ivoiriennes. Malgré les tentatives de fuite du couple meurtrier vers Abidjan, la Police Criminelle est restée résolue dans ses efforts. Grâce à la collaboration de la population et à des signalements précis, Gore Bi Mohamed a été appréhendé dans un salon de coiffure à Abobo Belleville.

Sa complice a également été capturée, mais le troisième complice demeure en fuite, les recherches se poursuivant activement. Félicitations aux forces de l’ordre pour leur dévouement et bravo à la population pour sa collaboration cruciale dans cette enquête sinistre.

POLICE SECOURS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici