La Croix-Rouge avance le chiffres de 10.000 disparus

Les inondations en Libye ont fait un nombre « énorme » de morts qui pourraient se compter en milliers et 10.000 disparus, a indiqué mardi un responsable de La Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).

0
129

Le bilan reste incertain, a indiqué Tamer Ramadan, lors du point de presse régulier de l’ONU à Genève. « Nous n’avons pas de chiffres définitifs » du nombre de morts pour le moment, a-t-il dit, soulignant que « le nombre de disparus est proche de 10.000 ».

Il espère des informations plus précises dans la journée sur le bilan.

« Les besoins humanitaires dépassent largement les capacités du Croissant-Rouge libyen et même les capacités du gouvernement », a expliqué Ramadan, qui parlait en direct de Tunis.

« C’est la raison pour laquelle le gouvernement dans l’est a lancé un appel à l’aide internationale et nous allons nous aussi incessamment lancer un appel d’urgence », a-t-il insisté.

Pour rappel, la tempête Daniel a frappé l’est de la Libye dimanche après-midi, notamment les villes côtières du Jabal al-Akhdar (nord-est) mais également Benghazi où un couvre-feu a été décrété et les écoles ont été fermées.

Qualifiée par les experts de phénomène « extrême en termes de quantité d’eau tombée », la tempête Daniel a déjà fait au moins 27 morts ces derniers jours en Grèce, Turquie et Bulgarie.

L’est de la Libye abrite les principaux champs et terminaux pétroliers. La Compagnie nationale de Pétrole (NOC) a décrété « l’état d’alerte maximale » et « suspendu les vols » entre les sites de production où l’activité a été drastiquement réduite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici