La France ferme son robinet financier au Burkina

0
59

La France a décidé de suspendre « jusqu’à nouvel ordre toutes ses actions d’aide au développement et d’appui budgétaire » au Burkina Faso, a annoncé dimanche soir le ministère français des Affaires étrangères.

Cette annonce est prise alors que le Burkina Faso et le Mali sont solidaires des militaires ayant pris le pouvoir au Niger. La France soutient, elle, les pays de la CEDEAO, la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest, dans leurs efforts pour rétablir le président Mohamed Bazoum. Ce dernier est retenu prisonnier depuis la tentative de putsch le 26 juillet.

Les Etats de la CEDEAO ont menacé d’intervenir militairement et ont donné jusqu’à dimanche soir aux militaires ayant pris le pouvoir pour rétablir l’ordre constitutionnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici