1-Ayant perdu le pouvoir dans les circonstances que nous connaissons, depuis 9 ans dans l’opposition, le FPI se montre incapable de trouver un cadre présidentiable. Aucune tête n’a osé se lever durant 9 longues années. Plus précisément, Gbagbo a tenu à avoir les cartes en main.

2-Au PDCI, Bédié n’a laissé personne rêver. Il n’a pratiquement RIEN délégué. Alors que son parti avait toutes les chances de remporter la future présidentielle, Bédié a refusé de passer la main à des jeunes cadres capables de déplacer les bornes.

3-Ouattara a désigné son dauphin qui n’est plus. Son parti regorge de cadres présidentiables. Il aurait pu aider l’un de ces cadres à descendre dans l’arène. Il a préféré revenir au-devant de la scène.

Nos leaders qui ont plus de 75 ans refusent de passer la main à la génération suivante. Les cadres de cette génération eux-mêmes sont assis, bras croisés, refusant d’aller au front pour leur carrière politique.

Il nous faut construire une autre Côte d’Ivoire avec de nouveaux repères. Chacun d’eux a dirigé ce pays. Nous savons tous de quoi ils sont capables. Il est temps de planifier la Côte d’Ivoire de 2030, celle que nous allons gérer ensemble. Pourquoi s’agripper à leurs discours messianiques?

Le réseau se met en place tout doucement. Ne reste pas en marge. Le recrutement de la première promotion du Projet Horizons Stratégiques débute en septembre 2020. Les cours commenceront en décembre 2020. Ensemble, construisons une Côte d’Ivoire où il fera bon vivre. On y va?

Par SYLVAIN N’GUESSAN
Analyste politique Voir moins

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici