Pour lutter contre le coronavirus, l’un des gestes barrière les plus efficaces est de bien se laver les mains. Et Steeve Wakumota l’a bien compris ! Du haut de ses 9 ans, ce jeune habitant de Bungoma, au Kenya, a construit une machine très ingénieuse pour que les gens de son village puissent se laver les mains sans risquer d’être contaminés par le Covid-19.

Une machine qui ne fonctionne qu’avec les pieds

Steeve Wakumota a eu l’idée de construire une machine pour se laver les mains en regardant un programme éducatif. “J’ai vu à la télévision comment assembler des autos miniatures, alors j’ai dit à mon père qu’on pourrait faire pareil mais pour le lavage des mains”, explique-t-il à l’AFP. L’écolier a alors eu l’idée de créer une machine qui ne fonctionne qu’avec des pédales, une pour activer le distributeur de savon, et l’autre pour faire basculer un bidon d’eau pour les rincer.

“Mon père est parti travailler et quand il est revenu il a vu que j’avais fabriqué cette machine où l’on utilise seulement les jambes pour faire sortir l’eau et le savon sans y toucher. Quand il a vu ça, il a décidé de m’aider à finir de fabriquer cette invention”, raconte Steeve Wakumota à l’AFP. Une fois sa machine terminée, tous les habitants du village ont commencé à l’utiliser.

Steeva Wakumota fait la fierté de son père et de son village

A 9 ans, avoir une idée aussi brillante et fabriquer une machine de ses propres mains est extraordinaire. Steeve Wakumota et son invention font ainsi la fierté de son père. “J’ai été très touché quand j’ai réalisé que mon jeune garçon pouvait raisonner de cette manière. Et je suis très fier qu’il fasse partir des héros qui luttent contre ce virus dans le monde entier”, confie son papa, James Wakumota, à la BBC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici