Le jeune Ivoirien Djalega Léon Gnahore, qui a sauvé plusieurs personnes lors d’un incendie boulevard Brune le 11 juin dernier, risque de perdre son emploi.Héros presque malgré lui, Djalega a vu la situation se retourner brutalement contre lui : l’entreprise qui l’embauchait, lui a fait savoir qu’il ne pouvait plus travailler puisqu’il est sans-papiers… Le 7 juillet, son contrat prendra fin.« Pourtant ils le savaient, défend le jeune homme. Maintenant, ils disent que si je veux continuer à travailler, il faut un document que je n’ai pas… Il faut que je vive ! Ce travail, je le fais avec cœur, les poubelles, le ménage des parties communes, je fais aussi le travail d’autres agents, et souvent même on fait des déménagements ! » a t’il déclaré

Source : Le Parisien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici