Soucieux de la tenue d’élections inclusives et apaisées, le Président de la République a signé une ordonnance modifiant la loi sur la Commission Electorale Indépendante en vue de permettre l’attribution d’un siege dans cette commission au parti de l’opposition dont la représentation au Parlement est la plus significative. Ainsi, la Commission Centrale de la CEI passera de 15 à 16 membres, dont 3 personnalités proposées par le parti au pouvoir et 4 personnalités proposées par l’opposition, et les membres des commissions locales passent de 7 à 8 membres, dont 3 proposés par le parti au pouvoir et 4 proposés par l’opposition.

(Conseil des ministres )

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici