C’est l’un des «buzz» du week-end sur Twitter. Une information de «Comores-Infos» indiquant que l’archipel de l’Océan Indien avait fait un don de 100 euros à la Chine pour combattre le Coronavirus a rapidement été reprise et moquée de nombreuses fois.

Le tweet du média comorien, partagé plus de 14.000 fois, avec le lien de l’article est accompagné d’un cliché sur lequel posent deux hommes tenant une enveloppe avec deux billets de 50 euros. Sauf qu’en réalité le titre est légèrement trompeur.

L’aide n’a pas été versée par l’Etat des Comores mais par l’Amicale Comores-Chine et sur la photo, il s’agit du président de cette association, Ahamada Msa M’liva, docteur et membre de l’OMS. Il est accompagné de l’ambassadeur chinois aux Comores, He Yanjun.

«Nous connaissons les capacités et les moyens de la Chine, a confié Msa M’liva sur l’article de Comores-Infos. Mais par ce geste, l’Amicale a voulu montrer au peuple chinois combien les Comoriens se sentent concernés.»

Alors que les moqueries ont été nombreuses, le docteur a quant à lui retweeté sur son compte le post d’un Comorien énervé par le titre de l’article. «Comores infos sont de sacrés ***, ils auraient pu directement écrire dans leur titre « L’association Amicale… » mais ils ont préféré faire un *** en faisant croire que c’est un don venant du Président et maintenant on est la risée du monde ***», peut-on lire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici