De graves blessés ont été enregistrés ce lundi 27 janvier 2020, dans un violent conflit communautaire à Adahikro et à Garango, dans le département de Bouaflé, dans le centre-ouest de la Côte d’Ivoire.
Les affrontements ont opposé des membres des communautés locale baoulé et allochtone burkinabè. Le calme est revenu à Garango. Suite à l’intervention des autorités sous-préfectorales. Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer selon une sources locales que nous avons joint au téléphone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici