Sinon, vu que la Côte d’Ivoire a (un bon indice de sécurité🧐), on pouvait dans un premier temps augmenter le niveau de la clôture de l’aéroport, renforcer les barbelés, forces de l’ordre et caméras, en attendant de permettre aux habitants de se trouver un autre point de chute (1 mois par exemple). Un matin on vous somme de quitter votre maison parce que certains n’ont pas fait leur travail.
Le débat est ouvert !

Daniel Nessemon Susper

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici