Le bilan des fêtes de fin d’année 2019 est lourd : 10 morts en 24 heures, selon le Poste de Commandement Fixe de la Préfecture d’Abidjan composé de toutes les forces régionales et secours et coordonné par le Préfet d’Abidjan.

Ce bilan se décline de la façon suivante :

-03 personnes décédées dans divers accidents sur la voie publique
-01 personne décédée suite à un accident de moto à Cocody Abatta
-02 personnes décédées par armes blanches à Abobo
-01 personne retrouvée calcinée dans les cendres de baraques parties en feu à Marcory Anoumabo
-03 personnes mortes suite au chavirement de leur pirogue sur un plan d’eau à Port-Bouet . Le dernier corps a été retrouvé le 03 Janvier 2020 à 07h25.

C’est un bilan lourd pour 24 heures de fête ( de 16h45 le 31 Décembre 2019 à 17h le 01 Janvier 2020).

Par ailleurs, 65 personnes ont été blessées dans divers accidents et incidents à Abidjan sur la même période.

59 accidents se sont produits.

Les Sapeurs Pompiers Militaires ont effectué 94 interventions dont 12 alertes motivées et une fausse alerte.

10 personnes ont été secourues suite aux pluies du 31 Décembre 2019.

C’est le lieu de rappeler aux populations l’urgence du strict respect de tous les messages d’alertes et de prudence qui sont diffusés à longueur de journées.

L’administration sécuritaire dispose d’informations qui la poussent à appeler à la prudence à des moments précis de l’année. Il faut prendre ces messages très au sérieux.

Quelqu’un a demandé dans le post précédent si c’est le rôle du Préfet d’alerter sur les risques d’accidents et sur les conséquences de la météo. Je réponds simplement oui et je rappelle que le Préfet est le responsable des secours et de la sécurité sur son territoire (ORSEC) . Je demande donc aux internautes de relire les précédents posts sur les inondations et autres catastrophes naturelles pour comprendre les attributions du Préfet en ces matières.

Les messages d’alerte sont des messages administratifs d’utilité publique.
VINCENT TOH BI IRIÉ,
Préfet Hors Grade,
Préfet de Région,
Préfet d’Abidjan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici