…Alors que le chef de l’Église catholique serrait des mains, saluait des enfants, une femme a attrapé sa main, le tirant brusquement vers elle…Le souverain pontife, âgé de 83 ans, s’emporte et perd son sang froid face à cette fidèle l’agrippe et ne le lâche pas. Pour se détacher de son emprise, il tape à plusieurs reprises sur les bras de la femme puis repart, le visage mécontent et probablement douloureux.

Mercredi 1er janvier au matin, après une nuit de sommeil, le pape s’est excusé pour son geste. Avant la traditionnelle prière de l’Angélus, François est sorti de son texte – diffusé à l’avance aux médias – pour revenir sur son geste de la veille au soir : « Tant de fois nous perdons patience. Cela m’arrive à moi aussi. Je m’excuse pour le mauvais exemple donné hier. »
#RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici