En faisant mon bilan sécuritaire de l’année 2019, je me suis rendu compte que des dizaines de personnes sont décédées à Abidjan suite à des incendies dus à une mauvaise manipulation des bouteilles de gaz butane. Ce constat avait même été établi depuis plusieurs mois par le Ministre en charge de l’Energie, qui en a informé le Gouvernement.

Il s’est donc avéré nécessaire d’aller parler aux populations pour leur expliquer les gestes qui sauvent et sensibiliser. Encore une fois, il est plus facile de sensibiliser à la prévention du feu que de gérer le feu.

Selon les Pompiers, il vous faut juste 02 minutes pour éteindre un incendie qui vient juste de commencer. Après ces 02 minutes, il est difficile d’éviter la propagation des flammes. Il n’y a que les Pompiers qui peuvent alors intervenir.

Le Ministre Abdourahmane Cissé est descendu dans l’arène avec nous pour prodiguer les conseils qui épargnent de nombreuses vies.

Le professionnalisme des Sapeurs Pompiers et leur maitrise de ce type de catastrophe ont permis des démonstrations de feux réels et les façons de les approcher.

Ces activités ont eu lieu ce lundi 23 Décembre 2019, dans les marchés de Port-Pouet, de Koumassi, d’Adjame, d’Attecoube et de Koumassi.

En résumé, si un incendie survenait chez vous du fait du gaz butane, ne paniquez pas. Prenez une serviette mouillée que vous pressez et déposez simplement sur la tête de la bouteille de gaz de façon hermétique.

Par ailleurs, prenez l’habitude d’acheter vos bouteilles de gaz chez les revendeurs agrées car certains malhonnêtes procèdent à des transvasements illicites. Vous achetez une bouteille de 12 kilos, mais les malfrats vous servent des bouteilles qui ne contiennent que 05 ou 08 kilos de gaz. Après, vous êtes toujours surpris que le gaz finisse seulement après quelques jours. En plus les malfaçons de ces bouteilles sont sujettes à des incendies.

Merci au Ministre, aux valeureux officiers et soldats du GSPM, à la Gendarmerie, à la Police, à la Police Municipale, aux Pompiers Civils et aux Maires de Port-Bouet, Koumassi, Adjamé, Attécoubé et Yopougon.
Ministère du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables

Par Vincent Toh Bi IRIE
Prefet d’Abidjan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici