Les filles et fils du Gbêkê veulent faire de la visite à Bouaké des Présidents ivoirien Alassane Ouattara et français, Emmanuel Macron, une véritable fête. Ainsi, à quelques jours de leur arrivée dans la capitale de la région du Gbêkê, prévue le dimanche 22 décembre, le Ministre Amadou Koné, fils de la région, accompagné du préfet de région Tuo Fozié et du Maire Djibo Youssouf Nicolas, a effectué une visite des réalisations et chantiers en cours dans la ville. C’était le dimanche 15 décembre 2019. Du Centre de Réinsertion des Enfants Mineurs, à l’ex Lycée français Descartes en réhabilitation, en passant par le site du nouveau Marché à construire, l’aéroport, les voies principales de la ville et la résidence du Chef de l’Etat, toutes les infrastructures en chantier ou ayant besoin d’un toilettage ont été passées en revue. Il s’agissait pour le Ministre Amadou Koné et sa délégation de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux en construction pour certains ouvrages ou en réhabilitation pour d’autres.
Durant la visite, ce sont tantôt des observations, tantôt des instructions pour que tout soit parfait avant le jour jour J. Le Ministre Amadou Koné a évoqué la question de l’éclairage, de la propreté des rues et autres contraintes à régler afin de faire de cette visite une grande fête.
C’est pourquoi, au-delà des infrastructures, il a pris part, un peu plus tard, à une réunion de mobilisation à la mairie de Bouaké sous la présidence du Préfet de région. « Que d’ici mercredi, il y ait une évaluation car la mobilisation devra se faire dans tous les départements de la région », a-t-il indiqué. Avant de poursuivre : « Bouaké est une ville cosmopolite, le signal que le Président de la République donne, c’est de faire en sorte que Bouaké reprenne sa position de pôle économique au niveau du centre », a rappelé le Ministre Amadou Koné, qui se réjouit des investissements consentis par le Président Alassane Ouattara et le Gouvernement en faveur des populations du Gbêkê. Pour lui, c’est aussi le résultat de l’union et de la cohésion entre les filles et fils de la région. « Car, dira-t-il, le Président et le gouvernement ne continueront de nous aider que si nous sommes unis dans la paix ».
Le Ministre Amadou Koné a, pour terminer, exhorté le comité d’organisation local, conduit par le Préfet de région, à continuer de préparer cette visite d’Etat dans un esprit fraternel et de cohésion.
Dans la soirée de ce dimanche, le Ministre a multiplié les audiences à sa résidence, toujours sur le même sujet. Il a demandé aux jeunes et femmes, aux commerçants, artisans et transporteurs, de rester mobilisés autour de la cause commune, à savoir le développement de Bouaké. Et selon lui, cela doit se faire au-delà de toute considération politique.
Les échanges de mobilisation se poursuivront avec les acteurs des différentes couches sociales, afin que tous s’approprient cette visite mémorable.
Il faut souligner que le Président Alassane Ouattara et son homologue français Emmanuel Macron procéderont au lancement des travaux du grand marché de Bouaké. Un marché prévu sur une superficie de 8 hectares, très moderne et supposé être le plus grand de l’Afrique de l’Ouest. Attendu depuis plus de 20 ans, il va permettre à Bouaké de prendre sa place dans le développement économique à travers la relance des activités commerciales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici