Pour ceux qui veulent comprendre :

LES FAITS LIES A LA PHOTO AVEC LE CHÈQUE

Le PTUA a désigné des personnes comme étant des HÉBERGÉS GRATUITS. Il s’agit des personnes vivant dans une maison familiale par exemple et qui ne paient pas de loyer, mais qui ne sont pas propriétaires. Ils devaient être indemnisés à hauteur de 110.000F.

Le petit de l’imam nommée SANOGO Mahamoudou est recensé comme HÉBERGÉ GRATUIT le 19 avril 2016.

Au moment des paiements, il est à Bamako au Mali. Il établit une procuration à l’ambassade de Côte d’Ivoire et désigne l’imam SANOGO MAMADOU comme son mandant pour encaisser son chèque (voir photos).

C’est ce chèque que l’imam brandit sur la photo.

MON COUP DE GUEULE

Lors des prises des photos des paiements, le PTUA nous avait dit qu’elles seraient confidentielles et destinées à leurs archives. Je m’insurge contre leur publication. Et je dénonce leur utilisation mensongère pour ternir l’image d’honnêtes personnes.

Aucune description de photo disponible.

LA COUR DE L’IMAM SANOGO A-T-ELLE ÉTÉ DÉTRUITE ?

NON. L’imam et les 14 autres propriétaires qui ont refusés les SOMMES FORFAITAIRES à eux proposées, sont toujours dans leurs cours en attendant la fin des négociations avec les coordinateurs du PTUA.

SONT-ILS DANS LEUR DROIT ?

OUI. Les négociations étant individuelles, chaque propriétaire a négocié son indemnisation à sa convenance. Certains ont réclamé des sommes d’argent qu’ils ont reçues. D’autres ont réclamé des maisons construites. Ils ont eu la promesse et le programme suit son cours. 14 familles sont encore en négociation.

Aucune description de photo disponible.

QUE VEULENT CES 14 FAMILLES ?

S’appuyant sur le barème d’indemnisation de la BAD, ces familles estiment que leur maisons ont été sous évaluées. Ce qui a été confirmé par une contre-expertise. Alors, ces familles, dont l’IMAM SANOGO MAMADOU, entendent simplement la pris en compte de la valeur exacte de leurs maisons.

JUSTE POUR CLARIFIER LES CHOSES. N’EN RAJOUTONS A LA SOUFFRANCE DES GENS.

Sanogo Aboubacar (enseignant à Toronto et fils de Boribana)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici