Dans la nuit du 13 novembre 2019, deux individus s’introduisent au domicile d’un imam dans le but de récupérer 3 500 000 F C.F.A, somme perçue par le fils de ce dernier après la vente de cacao.
N’ayant pas trouvé le fils, ils ouvrent le feu sur le père, l’imam qui meurt sur le champ. Les investigations menées par le Commissaire de Police ont permis d’interpeller les nommés G.A, 44 ans, Burkinabé et P.R, 40 ans, Burkinabé.
Ils sont placés sous mandat de dépôt en attendant d’être jugés.

Source: Police nationale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici