“Les stupéfiants, c’était un moment de ma vie. J’ai traversé des moments compliqués avec ça, mais je n’ai jamais baissé les bras. J’ai dis dans mon album qui va sortir que ce qui ne te tue pas te rend plus fort. Je ne veux plus accepter qu’on demande un SOS pour moi, à cause de mon état. On prend de l’âge, mes enfants au nombres de deux aujourd’hui sont en train de grandir. Qu’est-ce que je leur laisse, si je ne suis plus là demain? “

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici