Mme Geneviève yobou BRO-GREBE :

” DOUBLE MEURTRE CE JOUR À YOPOUGON SOGEFIHA : Un jeune qui ôte la vie à sa belle sœur à coups de poignard, puis les riverains qui tabassent ce dernier et l’achèvent par le feu.
Quand on arrive à un tel niveau de violences, il y a de quoi s’inquiéter. Ne nous voilons pas la face : notre Société est très malade et c’est ensemble que nous devons poser le bon diagnostic afin de trouver le remède idoine.
Il s’agit de la Côte d’Ivoire, notre patrimoine commun qui fait face à des défis considérables.
UNE CONCERTATION NATIONALE nous permettra de régler de façon sereine nos nombreuses contradictions.
La violence ne saurait être le mode de règlement des conflits dans mon beau pays.
PEACE AND LOVE !”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici