Passé le temps de la polémique sur son arrivée chez les Fauves, l’ex-sélectionneur de l’équipe de Côte d’Ivoire vient de marquer un point avec la sélection Centrafricaine. Ce dimanche 13 octobre, les Fauves se sont imposés sur le score (2-0) face au Mena du Niger. L’aventure de François Zahoui avec la sélection nationale centrafricaine s’annonce prometteuse.

Après son divorce avec le Mena du Niger ce mois dernier, c’est en Centrafrique que le technicien ivoirien a déposé ses valises. Mais son arrivée au sein de la formation Centrafricaine avait soulevé une forte polémique avec la sortie du Ministre des Sports. Celui-ci avait dénoncé la nomination du technicien ivoirien à la tête de la sélection nationale des Fauves par le président de la Fédération. Mettant en doute les qualités du natif de Treichville, il avait indiqué que le gouvernement n’avait pas encore engagé de nouvel entraîneur.

«Je suis le représentant de la république, à ce titre, je ne peux pas faire de l’à peu près. J’ai appris à la radio la nouvelle de l’arrivée du nouveau coach de nationalité ivoirienne. Pour l’instant, le gouvernement n’a pas encore engagé un entraîneur, » avait indiqué Régis Lionel Dounda.

Face à cette situation, la Fédération centrafricaine de football (FCF) a donc opté pour un essai avec l’ex sélectionneur des Éléphants. Ce dimanche en match amical, les Fauves étaient face à l’équipe des Mena du Niger, que dirigeait François Zahoui, il y a encore quelques semaines.

En effet, le vice-champion d’Afrique 2012 a joué un mauvais tour au Niger, grâce à un but contre son camp de Yacouba Diori (35e) accompagné d’une magnifique réalisation de Kethelsama Foxi (45e+1). Les Fauves se sont imposés (2-0) à Niamey. Ainsi, Zahoui marque un point contre le Ministre des Sports qui avait mis en doute ses qualités d’entraîneur et se met en pôle position pour une éventuelle confirmation à la tête de la sélection centrafricaine.

Mais il faut préciser que rien n’est encore joué pour le technicien ivoirien, car il a pour mission de qualifier la Centrafrique à la CAN 2021. Sinon pour l’heure, les attentes de la FCF sont immenses, comme on le dit Zahoui a du pain sur la planche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici