Il s’agit de la première usine de ce genre en Afrique.Des entreprises assemblent des smartphones en Égypte, en Éthiopie, en Algérie et en Afrique du Sud, mais importent les composants,a fait savoir Ashish Thakkar, CEO du groupe Mara. «Nous sommes en fait les premiers à fabriquer. Nous fabriquons les cartes mères, nous fabriquons les sous-cartes pendant tout le processus . Il y a plus de 1000 pièces par téléphone », a-t-il déclaré.


L’usine de fabrication, qui emploie plus de 200 personnes dont 60% de femmes, âgées de 19 à 22 ans, est située dans la zone économique spéciale de Kigali.


Selon Eddy Sebera, Managing director de Mara Phones,cité par le site ktpress, une fois que l’usine sera pleinement opérationnelle, elle devrait produire au moins 1,5 million de téléphones par an. Il a ajouté que les commandes de téléphones arrivaient même de l’étranger. Le fabricant de téléphones devrait ouvrir 8 points de distribution à travers le Rwanda.


Jusqu’à présent, Mara Phones a investi plus de 50 millions de dollars dans cette usine, qui a commencé à produire à plein régime il y a deux mois. Eddy Sebera a ajouté que, bien que certains composants soient importés, le stade de production de l’usine est qualifié de fabrication et non d’assemblage.
Mara phones produira des smartphones abordables de haute qualité destinés principalement à la population africaine, avant d’êtres exportés vers d’autres continents, tels que l’Europe.

Mara Phones travaille en partenariat avec les établissements d’enseignement et de formation du Rwanda pour faire en sorte que les travailleurs acquièrent les compétences nécessaires pour la fabrication des smartphones. Ainsi, davantage de locaux sont formés pour occuper des postes de responsabilité, même celles occupées actuellement par des étrangers au sein de l’entreprise.

Patrick Ndungidi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici