Né en 1878 et originaire de Kpanda, dans la circonscription territoriale de Grand-Lahou, Loua BEUGRÉ Pierre (ou plutôt “LOWA” en langue Avikam, puisque l’écriture “LOUA” serait plutôt propre aux Populations de l’Ouest de la Côte d’Ivoire) est en effet le premier instituteur de l’histoire de la Côte d’Ivoire ; et touchait un salaire mensuel de 5.000 francs CFA.
🥰🥰🥰

👉 SON PARCOURS SCOLAIRE ET PROFESSIONNEL.
Lowa BEUGRÉ Pierre fait, en effet, partie des premiers élèves de la toute première école de l’histoire de la Côte d’Ivoire, construite dans le village de Elima, à Aboisso le 8 Août 1887 avec pour instituteur Fritz-Emile Jeand’heur venu spécialement d’Algérie.
Élève très studieux et brillant, il est autorisé par l’administration coloniale à exercer en tant que stagiaire puis moniteur d’enseignement, en 1893 déjà (alors âgé seulement de 15 ans). 😲
En 1909, il est copté par cette même administration coloniale parmi les 12 premiers Élèves-Maîtres qui exerçaient déjà cette fonction en tant que moniteurs. Il part alors à l’Ecole Normale de Saint Louis au Sénégal, pour cette formation.
En 1912, il est déclaré Major de sa promotion et obtient du coup son Diplôme pour exercer officiellement comme instituteur, au bord de la lagune Ebrié.💖 Felix Houphoué BOIGNY est alors âgé d’à peine 7 ans, et certaines langues affirment que Lowa BEUGRÉ Pierre aurait été l’un des enseignants de celui qui sera reconnu plus tard comme le père fondateur de la Côte d’Ivoire. 🤔

LOUA serait l’élite de la première génération d’intellectuels de l’Afrique Occidentale Française (AOF), suivi de Felix martin du Dahomey (actuel Benin).
Orateur de classe exceptionnelle doublé de culture et d’éloquence, ses contemporains avaient énormément de respect pour lui !
Et c’est à ce titre qu’il fut chargé d’installer des écoles dans tout le pays à la faveur de la première guerre mondiale qui a occasionné la baisse des activités coloniales. Il fonde alors sa politique de l’école sur la promotion de la culture, la linguistique et la cohésion sociale ; et veut même instaurer sa langue maternelle (Avikam) comme langue nationale mais l’administration française y oppose énergiquement une fin de Non Recevoir ! 😢.

Loua Beugré Pierre est un Grand Nom Historique qui devrait être connu comme tel par tous les élèves et enseignants de Côte d’Ivoire, ainsi que par toutes les Écoles de formation que sont L’ENS et autres CAFOP, IPNETP, etc.

Malheureusement LOWA Beugré est un grand oublié de la nation Ivoirienne 😥.
-Aucun hommage public
-Aucune promotion de cafop ne porte son nom

Partageons au maximum pour qu’un hommage officiel soit fait en son honneur.

Merci à tous ! 🙏

Inspiré d’un post conçu par Evariste Decharme KOUADIO et publié le 19 janvier 2011 sur la page Facebook de “Uriel communication”) »

Arel Sylphide Léhila
Modification : Nanan Angama Achmy

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici