C’est dans la commune d’Adjamé, plus précisément au quartier Motolagri, situé derrière la préfecture de police sur la route d’Abobo entre 4h et 6h du matin, que les agents contrôleurs de la lutte contre la fraude de Cie / Sodeci ont fait une descendent musclés dans une cour commune dénommée “COUR BATEAU ou 20 PORTES”. D’après les habitants de cette cour, les gendarmes détachés à cette unité qui étaient en béret rouge ont gazéifié avec des pistolets Lacrymogènes, pour accéder à la cour qui comportait 20 portes.

Cette action que le feu YAKINE Mathieu n’aurait pas pensé que ce mercredi 29 décembre 2021 serait son dernier jour sur la terre des hommes.
Cette opération a couté la vie à ce cinquantenaire du nom de YAKINE Mathieu qui était cardiaque, et présent dans la cour, suffoquait et laisser sans assistance, décède malheureusement dans une clinique du quartier.

Notre condoléance à la famille de la victime.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici