Le Ministre Moussa SANOGO a présenté ce mardi 16 novembre 2021 devant la Commission des Affaires Economiques et Financières de l’Assemblée nationale, le projet de loi de finances rectificative portant budget de l’Etat pour l’année 2021. Les Députés ont adopté à l’unanimité ce projet de loi qui prend en compte l’évolution des grandes lignes de l’équilibre du budget 2021. Les modifications induites se traduisent par une hausse globale nette du budget de l’année 2021 de 694 685 792 938 Fcfa portant son niveau à 9 093 600 894 448 Fcfa contre 8 398 915 101 508 initialement prévus. Dans l’ensemble, trois grandes rubriques justifient ces aménagements : d’abord le renforcement des crédits alloués au Plan de riposte économique et sanitaire à la Covid1-19, ensuite les questions de sécurité en lien avec la nécessité de consolider les actions de renforcement de la sécurité pour faire face aux attaques terroristes dans le nord du pays. Et enfin, les questions liées aux grands projets dont les conventions ont été signées en cours d’année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici