Cette assertion peut surprendre, mais elle est vraie si on part sur le principe de l’objet social de ces deux entreprises. L’objet social défini très simplement, est la ou les activités d’une entreprise. Orange est une entreprise de télécommunication, et Wave est une entreprise de technologie financière, aussi dénommée fintech. Vous me direz que Orange fournit aussi un service lié à la technologie financière. Et c’est vrai, puisque l’offre Orange Money est structurée autour de trois catégories de services : ✓ Le transfert d’argent, ✓ Le paiement, ✓ Le services financiers. Dans chacun de ces domaines, Orange Money propose plusieurs solutions permettant une grande variété d’usages que vous connaissez. Mais, et c’est là que réside la grande différence, entre Orange et Wave, Orange Money est une filiale de Orange qui utilise une technologie externe au groupe Orange; quand Wave utilise sa propre technologie, conçue par ses ingénieurs américains de la Silicon Valley. Et ça change tout, vous allez comprendre…La branche Moyen-Orient et Afrique du groupe télécom français Orange a sélectionné Ericsson pour améliorer son service d’argent mobile dans quatorze pays africains dont la Côte d’Ivoire. La société technologique suédoise a donc mis à cet effet sa solution Ericsson Wallet Platform à la disposition de la société télécommunication Orange. Qu’est-ce que la plateforme de portefeuille Ericsson Ericsson Wallet Platform permet aux utilisateurs de stocker, transférer et retirer de l’argent, de payer les commerçants et les fournisseurs de services publics ainsi que d’utiliser des services financiers comme l’épargne et le prêt. Il y a plusieurs fonctionnalités de la plate-forme de portefeuille Ericsson dont un système de télécommunications et financier qui combine des capacités de qualité de télécommunication hautes performances et de qualité financière hautement sécurisées en une seule plate-forme. En réalité lorsque vous utilisez n’importe quel service de Orange Money vous êtes redirigé sur la plateforme EWP ( Erikson Walett Platforms ). En cas d’incident technique ce ne sont pas les ingénieurs de Orange qui interviennent, mais ceux de Erikson. Peu d’informations filtrent sur l’endroit à partir duquel ils interviennent pour Orange Money en Côte d’Ivoire; néanmoins notons que Erikson via sa filiale Eriksson AB Côte d’Ivoire possède des bureaux à Abidjan sis en zone 4.En résumé, d’un côté vous avez une entreprise de technologie financière, la fintech Wave, qui possède sa propre plateforme Wallet, et de l’autre une entreprise de télécommunication, qui via sa filiale fintech, utilise, moyennant rémunération, une plateforme externe. Il va s’en dire que forcément, vous aurez une certaine lourdeur, ne serait-ce que bureaucratique, voire technologique d’un côté, et de l’autre une certaine flexibilité. À côté de cela Wave étant entièrement autonome, la startup américaine peut jouer sur cette flexibilité pour générer des coûts de revient moins importants que Orange qui s’attache les services de Erikson pour fonctionner. Mais surtout Wave et Orange Money utilisent des technologies différentes. Orange a la capacité technologique, si ses dirigeants décident de se passer des services de Erikson, et utiliser la même technologie que Wave, mais cela aura certainement un lourd coût en termes de dédommagement. En effet, le contrat entre Orange et Erikson, en gestion depuis un moment, a été révélé au grand public en septembre de cette année, donc moment où on a vu déferler sur l’Afrique, la vague bleue.« Leur modèle rend gratuit ce qui faisait 80 % de nos revenus, c’est forcément violent », a reconnu Alioune Ndiaye, le patron d’Orange Afrique et d’ajouter, « Notre riposte doit être rapide et efficace. Il faut changer notre modèle économique. Nous n’avons plus le choix. Le modèle qui fait payer au client le retrait de son argent ne peut vivre longtemps. Il faut adapter nos tarifs en conséquence». Orange s’est déjà aligné sur Wave au Sénégal, il vient de s’y résoudre en Côte d’Ivoire. Ils n’avaient aucune autre alternative…

Récit du web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici