Abidjan, le 26 octobre 2021- La ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné, a procédé, le mardi 26 octobre 2021 à Abidjan, au lancement officiel du site web des états généraux de l’éducation nationale (Egena) www.etatsgeneraux-education.ci, destiné à recueillir les contributions des acteurs et partenaires du système éducatif pour la construction d’une école performante et excellente. La ministre a saisi l’occasion du lancement de ce site web dédié aux états généraux de l’éducation pour inviter l’ensemble des populations à être des usagers de cette plateforme qui est une opportunité pour faire des contributions réelles et constructives afin de rendre plus performant le système éducatif ivoirien.” L’école est l’affaire de tous. Au-delà du système éducatif, c’est une contribution que chacun peut apporter à la construction de l’avenir de notre pays”, a-t-elle affirmé. La ministre a rassuré tous les Ivoiriens et partenaires du système éducatif national que les résolutions des Egena seront bel et bien appliquées pour le bonheur des enfants de Côte d’Ivoire. Car, a-t-elle expliqué, il s’agit surtout, à travers ces projets, réformes et actions, de tendre vers l’objectif d’une école inclusive, d’équité, de qualité et de mérite marquée par la transparence afin de hisser la Côte d’Ivoire au niveau des meilleures nations du monde en matière d’éducation.” A travers ces assises nationales, avec la participation de tous les partenaires directs et indirects du système éducatif ivoirien, nous voulons co-construire un pacte social durable en faveur d’une école centrée sur la réussite des élèves et l’appropriation des valeurs de la République. Il s’agit de savoir où nous sommes, savoir d’où nous venons et où nous allons “, a expliqué Mariatou Kone. En plus des contributions virtuelles, des rencontres physiques sont prévues dans les 31 régions et 14 Districts du pays, ce durant six mois, pour recueillir les contributions qui vont faire briller qualitativement l’école ivoirienne. La cheffe de Bureau UNESCO, Anne Lemaistre, a salué ces Egena qui sont, selon elle, “un exercice démocratique”. Elle a, par ailleurs, affirmé que l’UNESCO encourage les systèmes éducatifs à se réorganiser et à se repenser pour être efficaces. La Côte d’Ivoire est à son 5 ème “états généraux sur l’éducation” après ceux de 1977, 1985, 1993 et 1994.Les Egena 2021, dont le lancement a eu lieu le 19 juillet en présence du Premier Ministre Patrick Achi, s’inscrivent dans la dynamique de la continuité de l’action gouvernementale afin d’améliorer les performances de l’école ivoirienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici