C’est un lot d’équipements didactiques d’une valeur de près de 10 millions de frs Cfa que la mairie de Bouaké vient de mettre à la disposition des 83 écoles primaires de la commune dont les Coges ne sont pas pour l’instant subventionnés par le Gouvernement. Au foyer des jeunes de Koko où a eu lieu l’événement, le Premier magistrat de la commune M. Nicolas Djibo a évoqué les motivations de son équipe municipale en ces termes : << Certes le décret supprimant les cotisations a été institué, cependant, nous sommes toujours dans l’attente des textes d’application, devant baliser de façon claire et nette, la contribution de toutes les parties impliquées dans la vie de l’école ivoirienne. En attendant que cela advienne, notre Municipalité a décidé de prendre les devants, afin de permettre aux 83 écoles dont les Coges ne sont pas subventionnés de démarrer convenablement cette rentrée scolaire 2021-2022, d’où la tenue de la cérémonie qui nous réunit ce jour >>.Au non des bénéficiaires, Madame Korotoumou Karamoko Inspectrice de l’Enseignement Primaire de Bouaké-N’Gattakro a remercié la mairie pour ces équipements qui viendront, selon elle, soulager la communauté éducative

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici