Décédé mardi dernier, le guide de la communauté musulmane, Cheick Mamadou TRAORE a été inhumé cet après-midi au cimetière de williamsville. Avant cette étape, le président du COSIM a eu droit à des honneurs et à des prières à la grande mosquée de la Riviera Golf, où il officiait depuis des années, en présence de ses pairs et de personnalités politiques, administratives et diplomatiques.Pour rendre un dernier hommage à son illustre Président, et pour implorer la miséricorde du Très Haut par essence et par excellence, Allah, sur lui, le Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques (COSIM) a procédé à une lecture intégrale du noble Coran. Des témoignages et des compassion exprimées ont ensuite meublés cette cérémonie.Quand vient l’heure de la prière de la mi-journée, zouhr, les fidèles l’exécutent sous la conduite de l’Imam Dr Farouk Fadiga, Raïs de L’AMSCI (Association des Musulmans Sunnites de Côte d’Ivoire) suivie de la prière mortuaire sous la direction de l’Imam Ali Ouattara, qui assurait son intérim jusqu’à son décès.Une prière de 4 unités pour le repos de son âme. Après cette étape, cap sur le cimetière de Williamsville où le guide a été inhumé dans l’intimité familiale. Il y rejoint ainsi dans la miséricorde d’Allah son prédécesseur Le Cheick Boikary FOFANA (rahimullah) , décédé un an plutôt dans le même mois sacré de Ramadan. L’on retient qu’il fut un homme bon, un guide juste et au verbe sage. une grande perte pour la communauté et pour la Côte d’Ivoire.Qu’Allah illumine sa tombe ainsi que celle de son prédécesseur et de tous les musulmans.ALLAH EST VRAIMENT LE PLUS GRAND. Département Communication DECOM /COSIM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici