Le plus important pour moi c’est le travail. Le travail bien fait. Être capable de saisir les opportunités et d’en tirer profit. Moi j’ai presque tout fait, boîte de nuit, restaurant, radio, journal, studio d’enregistrement, production d’artiste etc. Je n’ai malheureusement pas fait de longues études et ce déficit, qui peut être vu comme un handicap dans le milieu dans lequel j’évolue. À chaque fois que je suis nommé quelque part on dit “Le poste est trop gros pour lui”, par la suite mes résultats me donnent raison et quand on m’enlève de là ces mêmes personnes se plaignent “Pourquoi vous enlevez Hamed de là”. J’ai toujours vécu avec le complexe du “Il ne peut jamais faire” et au final je fais. Vu que je n’ai pas de grands diplômes on est 2 fois plus exigeant envers moi alors je travaille 3 fois plus pour être au-dessus des challenges qu’on me confie. Je n’ai pas fait les grandes écoles mais j’ai fait la plus essentielle, celle de la vie. N’ayez pas honte de ce que vous êtes, n’ayez pas honte d’où vous venez. Travaillez!! Le travail corrigera tout ça. >>
HAMED BAKAYOKO.
Fils de Aliou Bakayoko et Mayama Bakayoko.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici