À Guiglo, à l’ouest du Pays, une fillette de 13 ans s’est donné la mort parce que ses parents auraient refusé qu’elle célèbre avec ses camarades de classe son anniversaire.

Idiatou Diallo, une fille de 13 ans en classe de cour moyen deuxième année (Cm2) à l’établissement EPP Guiglo 4 s’est donnée la mort par pendaison le samedi 9 janvier 2021 dernier, apprend KOACI de plusieurs sources concordantes.

Le mobile de cette tragique histoire serait le fait que cette fillette qui vit avec sa tante et sa sœur se serait vu refuser la célébration de son anniversaire parce que contraire aux préceptes religieux.

La jeune fille d’origine guinéenne, va, selon les informations en notre possession, profiter de l’absence de ses deux parentes dans la soirée du samedi dernier pour se donner la mort par pendaison.

Alors que sa tante était en voyage sur Gagnoa pour une urgence de dernière minute et sa sœur en train de vendre dans la boutique familiale, Idiatou Diallo, traversée par une idée lugubre, va aux environs de 21 se donner la mort.

Sa sœur aînée, après avoir fermé la boutique va tomber sur le corps sans vie de sa cadette suspendu à une corde au salon.

Une scène qui va terrifier la grande sœur qui, avec des cris a alerté le voisinage. Trop tard, le corps de Idiatou Diallo est sans vie et les services des pompes-funèbres ont enlevé le corps de la jeune fille après constatation de la police.

Tragique fin d’une fillette à Guiglo pour une histoire d’anniversaire qui n’a pas été célébré.

(Koaci)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici