Tidjane Thiam, le célèbre titan bancaire franco-ivoirien, a été nommée par le gouvernement du Rwanda en tant que Président du Conseil d’Administration de l’Agence chargée de mobiliser les liquidités d’investissement indispensables.

Thiam a démissionné de son poste de CEO du Credit Suisse en février après un scandale dommageable dans lequel il aurait autorisé un programme massif d’espionnage sur d’anciens dirigeants de la banque suisse.

Le cabinet du Rwanda, présidé par le président Paul Kagame mercredi soir, a approuvé Thiam, 58 ans, à titre de président du conseil d’administration de Rwanda Finance Ltd.

Créé en 2018, le RFL, bien qu’une entité gouvernementale, fonctionne au moyen d’un mécanisme indépendant unique. Selon ses écrits, il est censé trouver du financement auprès de sources non traditionnelles.

1 COMMENTAIRE

  1. Espérons qu’il fera son travail trouvé des liquidités hors circuit traditionnel(banque d’affaires, institution financière et tant d’autres).
    En ce moment de crise financière et de chutes de croissance mondiale, il me semble difficile de croire que ce Monsieur fera l’affaire.
    Asuivre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici