Côte d’Ivoire : Le Procureur Adou annonce des poursuites contre Al Moustapha et affirme que la Député Traoré sera jugée dans l’affaire « Ibiêkissê »

Pour rappel, Al Moustapha a menacé la communauté chrétienne de représailles sur les réseaux sociaux, parce qu’elle voulait organiser une marche de la paix prévue le 15 février 2020 qui a été finalement annulée.

Quant à la Députée de Tengrela, elle a insulté la présidente des femmes du PDCI via internet. Ce qui lui a valu le surnom de «Ibiêkissê ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici