Crime crapuleux à la Gare Renault d’Adjamé Alors qu’il tentait de sauver des femmes qui se faisaient agresser, au environ de 20 heures 30, à l’espace gbêba, entre les gares AVS et CTE, non loin du carrefour Renault, le jeune Gaoussou Karamoko se fait poignarder à mort par des « microbes ».
Nous demandons vivement à la police de mettre la main sur ces criminels qui viennent d’endeuiller une famille.

(Almamy S.T)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici