Ce jour 1er octobre 2020, toute la journée, certaines personnes ont publié à travers les réseaux sociaux, l’information selon laquelle la Cour Pénale Internationale (CPI) m’aurait délivré un passeport, en vue de mon retour imminent en Côte d’ivoire.Par la présente, je tiens fermement à démentir cette information que je qualifie de malsaine et non fondée. Je suis certes un homme politique, mais j’ai une famille qui souffre de mon éloignement. Ma famille, mes amis et connaissances n’ont fait que m’appeler relativement à cette information mensongère qui crée de faux espoirs. Je demande aux auteurs de cette fausse information de cesser de jouer avec les nerfs des ivoiriens.Ma situation à la CPI et mon retour chez moi en Côte d’Ivoire n’est pas un jeu. Je n’ai jamais formulé de demande de passeport, ni à la CPI, ni aux autorités ivoiriennes. Pour l’heure je vous invite au meeting de ce samedi 03 octobre 2020 au Stade D’Anono. Ensemble, choisissons le report des élections pour la paix en Côte d’Ivoire. Fait à Auxerre, le 1er Octobre 2020 pour CHARLES BLÉ GOUDÉ DIABY YOUSSOUF, porte-parole

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici