Ce jour 19 septembre 2020, aux environs de 09 heures, les agents de la Police des Stupéfiants et des Drogues se sont rendus à la prison civile de korhogo, suite à une information anonyme faisant état de la présence de plants de cannabis dans le jardin pénitencier.

Une fois sur les lieux, les agents de la DPSD ont procédé à la destruction de 280 plants de cannabis.
Par ailleurs, une enquête est ouverte afin de démanteler ce réseau.

DGPN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici