Le Président Talon à propos de la cour Africaine des droits de l’homme et des peuple : ” Cette cour là , se mêle de ce qui ne la regarde pas ! Elle va jusqu’à se mêler dans des transactions commerciales au Bénin. . Depuis quand une cour des droits de l’homme interfère- t-elle dans un conflit commercial ? Quelle est sa compétence en la matière ? Qui dans ces conditions va investir au Bénin ou en Afrique si ce n’est des voyous prédateurs . On a estimé que trop c’était trop , on a décidé de se retirer de cette cour ” .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici